Le grand écart

05/03/2017
Le grand écart

La CSET ne semble intéressée que par ses intérêts immédiats

La coordination des syndicats de l’enseignement du Togo (CSET) reconnaît les avancées réalisées lors des différentes réunions du groupe de travail sur l’avenir de l’éducation. Mais en même temps a décidé de relancer une grève de 3 jours à partir du 6 mars.

Difficile de comprendre le comportement et les motivations du CSET qui se livre ainsi à un grand écart.

Les responsables de cette coordination rejettent l’idée de ‘trêve’ car, disent-ils, les précédentes n’ont pas permis d’obtenir des avancées.

Sauf que les conclusions du groupe de travail, si elles prennent en comptent des revendications corporatistes, sont beaucoup plus ambitieuses puisqu’elles devraient permettre de faire évoluer en profondeur le système éducatif dont les premiers artisans sont les enseignants. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.