Le privé se rebiffe

21/04/2011
Le privé se rebiffe

Les syndicats regroupant les enseignants des établissements privés laïcs et confessionnel du Togo demandent aux autorités la mise en place d’un cadre de négociations collectives pour évoquer la situation « de plus en plus précaire » de leurs membres.
Ils s’estiment laissés pour compte car ne relevant pas directement du secteur de l’éducation nationale, notamment pour leur rémunération.
A défait d’être entendus par les pouvoirs publics avant la fin de l’année scolaire, les syndicats envisagent des actions de protestation et de saisir les tribunaux.
Les écoles privées sont très nombreuses au Togo et prisées par les parents qui en ont les moyens.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.