Le privé se rebiffe

21/04/2011
Le privé se rebiffe

Les syndicats regroupant les enseignants des établissements privés laïcs et confessionnel du Togo demandent aux autorités la mise en place d’un cadre de négociations collectives pour évoquer la situation « de plus en plus précaire » de leurs membres.
Ils s’estiment laissés pour compte car ne relevant pas directement du secteur de l’éducation nationale, notamment pour leur rémunération.
A défait d’être entendus par les pouvoirs publics avant la fin de l’année scolaire, les syndicats envisagent des actions de protestation et de saisir les tribunaux.
Les écoles privées sont très nombreuses au Togo et prisées par les parents qui en ont les moyens.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.