Le travail, ça paye !

08/09/2010
Le travail, ça paye !

Clarisse Kossiwa Kokou (photo), une jeune togolaise âgée de 17 ans, a décroché en son baccalauréat scientifique en France avec une moyenne de 15,47.
Pour la récompenser, le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Lomé (SCAC) lui a accordé une bourse couvrant la totalité de ses études supérieures en France, jusqu’au Doctorat.
Kossiwa est inscrite à l’université de Chartres où elle souhaite se spécialiser en biochimie et virologie avant de revenir exercer au Togo.
«C’est la volonté qui fait tout. J’ai eu cette volonté de réussir en persévérant et j’exhorte toutes les jeunes filles de mon âge à aimer le travail», a expliqué Clarisse
Comme Clarisse, Judith Eguida, titulaire d’un Bac scientifique français a également bénéficié d’une bourse du SCAC pour poursuivre ses études universitaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.