Le travail, ça paye !

08/09/2010
Le travail, ça paye !

Clarisse Kossiwa Kokou (photo), une jeune togolaise âgée de 17 ans, a décroché en son baccalauréat scientifique en France avec une moyenne de 15,47.
Pour la récompenser, le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Lomé (SCAC) lui a accordé une bourse couvrant la totalité de ses études supérieures en France, jusqu’au Doctorat.
Kossiwa est inscrite à l’université de Chartres où elle souhaite se spécialiser en biochimie et virologie avant de revenir exercer au Togo.
«C’est la volonté qui fait tout. J’ai eu cette volonté de réussir en persévérant et j’exhorte toutes les jeunes filles de mon âge à aimer le travail», a expliqué Clarisse
Comme Clarisse, Judith Eguida, titulaire d’un Bac scientifique français a également bénéficié d’une bourse du SCAC pour poursuivre ses études universitaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.