Les élèves une nouvelle fois pénalisés

20/02/2017
Les élèves une nouvelle fois pénalisés

Le gouvernement tente de parvenir à un accord équitable

La coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) a annoncé 3 jours de grève à partir de mardi pour protester contre le manque d’avancée dans pourparlers avec le gouvernement.

Les discussions ont pourtant permis d’aborder les questions de fond relatives au statut des enseignants et à l’amélioration de leur qualité de vie et de travail.

Pour un secteur si complexe, les mesures définitives ne peuvent sortir d’une pochette surprise. Le gouvernement doit étudier l’ensemble du dossier, examiner les contraintes structurelles et budgétaires.

Il faut laisser du temps au temps pour finalement parvenir à un accord global qui donne satisfaction aux deux parties.

Mais les syndicats estiment – ils se trompent – que la seule façon de mettre les pouvoirs publics au pied du mur est de faire grève. Il savent que laisser oisifs des dizaines de milliers d’élèves souvent très jeunes représente un risque. Ils jouent sur cette potentielle menace pour obtenir ce qu’ils veulent.

Seul le dialogue peut régler un conflit, il n'y a pas d'autre alternative.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.