Les enseignants expriment leur mécontentement

15/02/2012
Les enseignants expriment leur mécontentement

Les enseignants du secteur public ont lancé mercredi une grève d’avertissement de 72h

Motif du mécontentement, le non respect, selon eux, par le gouvernement des engagements pris en décembre dernier concernant l’augmentation des salaires.

"Toutes les promesses annoncées n'ont pas été respectées, nous ne pouvons pas rester les bras croisés devant une telle situation", a déclaré Martin Boyodé, secrétaire général de la Fesen (Fédération des syndicats de l'éducation nationale).

Egalement associée à ce mouvement, la Fédération des syndicats du personnel administratif, des arts et métiers FESPAM).

Le gouvernement a rappelé que les engagements pris seraient bien tenus.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.