Les étudiants de l’UL doivent se faire enregistrer

23/04/2012
Les étudiants de l’UL doivent se faire enregistrer

L'union libre des élèves et étudiants du Togo et de la diaspora (ULEETOD) a appelé lundi les étudiants de l'université de Lomé (UL) à aller se déclarer à la direction des bourses et stages (DBS) à Lomé en vue du paiement des allocations de secours et des primes d'équipement. 

Contacté par republicoftogo.com, le président de ce mouvement, Edi Apékou, a indiqué que cette opération était indispensable pour tous les étudiants de l’UL afin de permettre à la direction des bourses et stages de disposer d'un registre complet.

Sur les 44.000 étudiants inscrits à l'université, à peine 4000 ont déjà perçu la première tranche d’allocation de secours universitaire et de prime d'équipement. 

« Il est donc urgent que tous les étudiants se déclarent à DBS pour accéder à ces tranches", a déclaré Edi Apékou. Il a souhaité que l'Etat fasse des efforts supplémentaires pour régler au plus tôt la situation des étudiants. 

"C'est la désolation sur le campus, depuis la rentrée, la majorité des étudiants n'ont rien perçu jusqu'à présent, les besoins sont là et les étudiants ont réellement faim" a encore déclaré le président de ce syndicat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.