Les exigences du MEET

27/06/2011
Les exigences du MEET

Le petit syndicat étudiant MEET poursuit ses actions de contestation sur le campus de l’Université de Lomé (UL). Il réclame la réintégration de son leader, Sédou Adou, exclu de l’établissement la semaine dernière et la démission du président de l’UL, Nonou Ahadji.

"Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout de nos revendications, nous ne reprendrons jamais les cours sur ce campus sans que notre président n'ait été rétabli dans ses droits, c'est en notre nom qu'il mène la lutte et tant qu'il sera exclu de l'université, nous resterons toujours mobilisés. Nous pensons d'ailleurs que celui qui doit quitter ses fonctions, c'est le président de l'université de Lomé, il a montré ses limites", a déclaré lundi à republicoftogo.com, M. Awoudji, le secrétaire général du MEET. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.