Les exigences du MEET

27/06/2011
Les exigences du MEET

Le petit syndicat étudiant MEET poursuit ses actions de contestation sur le campus de l’Université de Lomé (UL). Il réclame la réintégration de son leader, Sédou Adou, exclu de l’établissement la semaine dernière et la démission du président de l’UL, Nonou Ahadji.

"Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout de nos revendications, nous ne reprendrons jamais les cours sur ce campus sans que notre président n'ait été rétabli dans ses droits, c'est en notre nom qu'il mène la lutte et tant qu'il sera exclu de l'université, nous resterons toujours mobilisés. Nous pensons d'ailleurs que celui qui doit quitter ses fonctions, c'est le président de l'université de Lomé, il a montré ses limites", a déclaré lundi à republicoftogo.com, M. Awoudji, le secrétaire général du MEET. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.