Les lycéens délaissent les filières scientifiques

31/07/2018
Les lycéens délaissent les filières scientifiques

Une situation qui préoccupe les responsables de l'éducation

72.410 candidats planchent depuis mardi sur les épreuves du Bac 1 (première).

Ils sont 58.682 dans l’enseignement général et 12.728 dans l’enseignement technique.

Le ministère de l’Education nationale fait le même constat chaque année, les sections scientifiques (C et D) attirent de moins en moins de jeunes.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 36.174 inscrits en 2017, seulement 23. 508 cette année.

Difficile d’expliquer cette situation. Les sections littéraires ou économiques sont jugées plus faciles par les lycéens.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.