Les syndicats de l'enseignement optent pour le dialogue

06/02/2017
Les syndicats de l'enseignement optent pour le dialogue

La priorité doit être un enseignement de qualité pour les jeunes togolais

La CSET (Coordination des syndicats de l’éducation du  Togo) a décidé de mettre un terme à son mouvement de grève pour privilégier le dialogue avec le gouvernement.

Une ‘trêve’ d’une semaine a été décrétée pour donner toutes ses chances aux négociations en cours.

Les deux parties sont parvenues à des avancées sur un certain nombre de revendications affichées par les syndicats.

Les points d’accords portent, notamment, sur l’intégration des professeurs auxiliaires dans la fonction publique ; ils sont près de 13.000. 

Les échanges se poursuivent concernant le volet salarial et celui des primes.

Depuis le début de cette crise, les autorités ont fait preuve d’une grande ouverture et d’une écoute attentive quant aux doléances des enseignants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.