Les voies des enseignants sont impénétrables

10/12/2014
Les voies des enseignants sont impénétrables

L'Eglise n'aime pas les conflits sociaux

L’archidiocèse de la région de Lomé a décidé de fermer toutes les écoles primaires catholiques jusqu’à nouvel ordre.

‘C’est une grave et pénible décision, pourtant nécessaire pour l’avenir de l’éducation catholique’, écrit Mgr Denis Amouzou-Dzakpa, archevêque de Lomé, dans une lettre pastorale.

Cette décision est la conséquence du mouvement de protestation lancé par une catégorie d’enseignants dont les salaires sont inférieurs à ceux de la fonction publique ; ils réclament une revalorisation.

‘J’exhorte les chrétiens, en particulier les enseignants, à réfléchir à peser en profondeur et en toute sérénité les décisions ultérieures à prendre pour la cause supérieure de l’éducation’, ajoute le prélat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.