Les voies des enseignants sont impénétrables

10/12/2014
Les voies des enseignants sont impénétrables

L'Eglise n'aime pas les conflits sociaux

L’archidiocèse de la région de Lomé a décidé de fermer toutes les écoles primaires catholiques jusqu’à nouvel ordre.

‘C’est une grave et pénible décision, pourtant nécessaire pour l’avenir de l’éducation catholique’, écrit Mgr Denis Amouzou-Dzakpa, archevêque de Lomé, dans une lettre pastorale.

Cette décision est la conséquence du mouvement de protestation lancé par une catégorie d’enseignants dont les salaires sont inférieurs à ceux de la fonction publique ; ils réclament une revalorisation.

‘J’exhorte les chrétiens, en particulier les enseignants, à réfléchir à peser en profondeur et en toute sérénité les décisions ultérieures à prendre pour la cause supérieure de l’éducation’, ajoute le prélat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.