Les voies des enseignants sont impénétrables

10/12/2014
Les voies des enseignants sont impénétrables

L'Eglise n'aime pas les conflits sociaux

L’archidiocèse de la région de Lomé a décidé de fermer toutes les écoles primaires catholiques jusqu’à nouvel ordre.

‘C’est une grave et pénible décision, pourtant nécessaire pour l’avenir de l’éducation catholique’, écrit Mgr Denis Amouzou-Dzakpa, archevêque de Lomé, dans une lettre pastorale.

Cette décision est la conséquence du mouvement de protestation lancé par une catégorie d’enseignants dont les salaires sont inférieurs à ceux de la fonction publique ; ils réclament une revalorisation.

‘J’exhorte les chrétiens, en particulier les enseignants, à réfléchir à peser en profondeur et en toute sérénité les décisions ultérieures à prendre pour la cause supérieure de l’éducation’, ajoute le prélat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.