Les voies des enseignants sont impénétrables

10/12/2014
Les voies des enseignants sont impénétrables

L'Eglise n'aime pas les conflits sociaux

L’archidiocèse de la région de Lomé a décidé de fermer toutes les écoles primaires catholiques jusqu’à nouvel ordre.

‘C’est une grave et pénible décision, pourtant nécessaire pour l’avenir de l’éducation catholique’, écrit Mgr Denis Amouzou-Dzakpa, archevêque de Lomé, dans une lettre pastorale.

Cette décision est la conséquence du mouvement de protestation lancé par une catégorie d’enseignants dont les salaires sont inférieurs à ceux de la fonction publique ; ils réclament une revalorisation.

‘J’exhorte les chrétiens, en particulier les enseignants, à réfléchir à peser en profondeur et en toute sérénité les décisions ultérieures à prendre pour la cause supérieure de l’éducation’, ajoute le prélat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.