Libération des deux meneurs

20/02/2014
Libération des deux meneurs

Les deux responsables du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), Kondo Akomabou et Nalou Magnou-Sara, interpellés le 14 février à la suite de violences sur le campus de l’Université de Lomé ont regagné leur domicile jeudi.

Joint au téléphone par republicoftogo.com, Kondo Akomabou a salué le bon sens des autorités universitaires qui ont œuvré pour cette libération. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays. 

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.