Libération des deux meneurs

20/02/2014
Libération des deux meneurs

Les deux responsables du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), Kondo Akomabou et Nalou Magnou-Sara, interpellés le 14 février à la suite de violences sur le campus de l’Université de Lomé ont regagné leur domicile jeudi.

Joint au téléphone par republicoftogo.com, Kondo Akomabou a salué le bon sens des autorités universitaires qui ont œuvré pour cette libération. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !