Libération des deux meneurs

20/02/2014
Libération des deux meneurs

Les deux responsables du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), Kondo Akomabou et Nalou Magnou-Sara, interpellés le 14 février à la suite de violences sur le campus de l’Université de Lomé ont regagné leur domicile jeudi.

Joint au téléphone par republicoftogo.com, Kondo Akomabou a salué le bon sens des autorités universitaires qui ont œuvré pour cette libération. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.