Lire et écrire sont des droits fondamentaux

08/09/2015
Lire et écrire sont des droits fondamentaux

Tchabinandi Kolani-Yentcharé

793 millions d’adultes dans le monde (21,4% en Afrique sub-saharienne) en majorité des femmes, ne savent ni lire ni écrire et environ 67 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. 

En 2010, dernier chiffre connu, le taux d’analphabétisme au Togo était de 43,3%, soit environ 980.000 personnes.

Une situation qui est inacceptable et qui est un frein au développement, a déclaré mardi Tchabinandi Kolani-Yentcharé, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation à l’occasion de la 50e Journée internationale de l’alphabétisation ce 8 septembre.

Mais le Togo ne reste pas les bras croisés. La Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) dispose d’un programme destiné à promouvoir l’alphabétisation et lutter contre l’illettrisme chez les adultes. En outre, une enveloppe annuelle de 100 millions de Fcfa cible en particulier les femmes en milieu rural.

Informations complémentaires

Alphabétisation Message du Ministre.pdf 61,92 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.