Lire et écrire sont des droits fondamentaux

08/09/2015
Lire et écrire sont des droits fondamentaux

Tchabinandi Kolani-Yentcharé

793 millions d’adultes dans le monde (21,4% en Afrique sub-saharienne) en majorité des femmes, ne savent ni lire ni écrire et environ 67 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. 

En 2010, dernier chiffre connu, le taux d’analphabétisme au Togo était de 43,3%, soit environ 980.000 personnes.

Une situation qui est inacceptable et qui est un frein au développement, a déclaré mardi Tchabinandi Kolani-Yentcharé, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation à l’occasion de la 50e Journée internationale de l’alphabétisation ce 8 septembre.

Mais le Togo ne reste pas les bras croisés. La Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) dispose d’un programme destiné à promouvoir l’alphabétisation et lutter contre l’illettrisme chez les adultes. En outre, une enveloppe annuelle de 100 millions de Fcfa cible en particulier les femmes en milieu rural.

Informations complémentaires

Alphabétisation Message du Ministre.pdf 61,92 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.