Lire et écrire sont des droits fondamentaux

08/09/2015
Lire et écrire sont des droits fondamentaux

Tchabinandi Kolani-Yentcharé

793 millions d’adultes dans le monde (21,4% en Afrique sub-saharienne) en majorité des femmes, ne savent ni lire ni écrire et environ 67 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. 

En 2010, dernier chiffre connu, le taux d’analphabétisme au Togo était de 43,3%, soit environ 980.000 personnes.

Une situation qui est inacceptable et qui est un frein au développement, a déclaré mardi Tchabinandi Kolani-Yentcharé, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation à l’occasion de la 50e Journée internationale de l’alphabétisation ce 8 septembre.

Mais le Togo ne reste pas les bras croisés. La Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) dispose d’un programme destiné à promouvoir l’alphabétisation et lutter contre l’illettrisme chez les adultes. En outre, une enveloppe annuelle de 100 millions de Fcfa cible en particulier les femmes en milieu rural.

Informations complémentaires

Alphabétisation Message du Ministre.pdf 61,92 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.