Lire et écrire sont des droits fondamentaux

08/09/2015
Lire et écrire sont des droits fondamentaux

Tchabinandi Kolani-Yentcharé

793 millions d’adultes dans le monde (21,4% en Afrique sub-saharienne) en majorité des femmes, ne savent ni lire ni écrire et environ 67 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. 

En 2010, dernier chiffre connu, le taux d’analphabétisme au Togo était de 43,3%, soit environ 980.000 personnes.

Une situation qui est inacceptable et qui est un frein au développement, a déclaré mardi Tchabinandi Kolani-Yentcharé, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation à l’occasion de la 50e Journée internationale de l’alphabétisation ce 8 septembre.

Mais le Togo ne reste pas les bras croisés. La Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) dispose d’un programme destiné à promouvoir l’alphabétisation et lutter contre l’illettrisme chez les adultes. En outre, une enveloppe annuelle de 100 millions de Fcfa cible en particulier les femmes en milieu rural.

Informations complémentaires

Alphabétisation Message du Ministre.pdf 61,92 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.