Lire et écrire sont des droits fondamentaux

08/09/2015
Lire et écrire sont des droits fondamentaux

Tchabinandi Kolani-Yentcharé

793 millions d’adultes dans le monde (21,4% en Afrique sub-saharienne) en majorité des femmes, ne savent ni lire ni écrire et environ 67 millions d’enfants ne sont pas scolarisés. 

En 2010, dernier chiffre connu, le taux d’analphabétisme au Togo était de 43,3%, soit environ 980.000 personnes.

Une situation qui est inacceptable et qui est un frein au développement, a déclaré mardi Tchabinandi Kolani-Yentcharé, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation à l’occasion de la 50e Journée internationale de l’alphabétisation ce 8 septembre.

Mais le Togo ne reste pas les bras croisés. La Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) dispose d’un programme destiné à promouvoir l’alphabétisation et lutter contre l’illettrisme chez les adultes. En outre, une enveloppe annuelle de 100 millions de Fcfa cible en particulier les femmes en milieu rural.

Informations complémentaires

Alphabétisation Message du Ministre.pdf 61,92 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.