Logique du mérite

04/02/2014
Logique du mérite

Les nouveaux critères d’attribution des bourses et des allocations de secours aux étudiants des universités de Kara et de Lomé suscitent le mécontent de certaines associations.

Désormais, un bachelier ayant obtenu une simple mention ‘assez bien’ ne pourra plus prétendre à une bourse. Les étudiants, ils devront valider 53 crédits, contre 50 précédemment, pour espérer obtenir une aide de l’Etat.

Ces mesures sont ‘arbitraires’, estime Komlan Kondo, le président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET).

Mais du côté du ministère de l’Enseignement supérieur, on explique que ces dispositions n’ont qu’un seul but, soutenir les plus méritants dans le cadre d’une démarche de l’excellence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.