Logique du mérite

04/02/2014
Logique du mérite

Les nouveaux critères d’attribution des bourses et des allocations de secours aux étudiants des universités de Kara et de Lomé suscitent le mécontent de certaines associations.

Désormais, un bachelier ayant obtenu une simple mention ‘assez bien’ ne pourra plus prétendre à une bourse. Les étudiants, ils devront valider 53 crédits, contre 50 précédemment, pour espérer obtenir une aide de l’Etat.

Ces mesures sont ‘arbitraires’, estime Komlan Kondo, le président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET).

Mais du côté du ministère de l’Enseignement supérieur, on explique que ces dispositions n’ont qu’un seul but, soutenir les plus méritants dans le cadre d’une démarche de l’excellence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.