Logique du mérite

04/02/2014
Logique du mérite

Les nouveaux critères d’attribution des bourses et des allocations de secours aux étudiants des universités de Kara et de Lomé suscitent le mécontent de certaines associations.

Désormais, un bachelier ayant obtenu une simple mention ‘assez bien’ ne pourra plus prétendre à une bourse. Les étudiants, ils devront valider 53 crédits, contre 50 précédemment, pour espérer obtenir une aide de l’Etat.

Ces mesures sont ‘arbitraires’, estime Komlan Kondo, le président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET).

Mais du côté du ministère de l’Enseignement supérieur, on explique que ces dispositions n’ont qu’un seul but, soutenir les plus méritants dans le cadre d’une démarche de l’excellence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.