Logique du mérite

04/02/2014
Logique du mérite

Les nouveaux critères d’attribution des bourses et des allocations de secours aux étudiants des universités de Kara et de Lomé suscitent le mécontent de certaines associations.

Désormais, un bachelier ayant obtenu une simple mention ‘assez bien’ ne pourra plus prétendre à une bourse. Les étudiants, ils devront valider 53 crédits, contre 50 précédemment, pour espérer obtenir une aide de l’Etat.

Ces mesures sont ‘arbitraires’, estime Komlan Kondo, le président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant Togolais (MEET).

Mais du côté du ministère de l’Enseignement supérieur, on explique que ces dispositions n’ont qu’un seul but, soutenir les plus méritants dans le cadre d’une démarche de l’excellence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.