Lutter contre les violences en milieu scolaire

03/09/2017
Lutter contre les violences en milieu scolaire

Protéger les droits de l'enfant

Le Togo n’est pas assez actif dans la lutte contre les violences du genre en milieu scolaire (VGMS), indique un récent rapport de l’Unesco.

L’étude souligne l’absence de sensibilisation dans les programmes scolaires et le manque d’information des enseignants.

Le gouvernement va remédier à cette situation en lançant une unité de formation spécialisée sur ces questions à l'attention des enseignants.

Elle sera opérationnelle dès cette rentrée

Les VGMS sont un problème mondial qui empêche les enfants, en particulier les filles, d’exercer leur droit à une éducation sûre, inclusive et de qualité. 

Les données dont on dispose indiquent que les violences de genre en milieu scolaire constituent une des pires manifestations de la discrimination fondée sur le genre et elles portent atteinte à un large éventail de droits de l’enfant. 

L’éducation est cruciale pour autonomiser et transformer la vie des jeunes, en particulier des filles, mais la large diffusion des violences de genre à l’intérieur et autour des écoles compromet gravement la réalisation d’une éducation de qualité, inclusive et équitable pour tous les enfants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.