Manifestation interdite

23/06/2014
Manifestation interdite

La Délégation spéciale de la ville de Lomé (équivalent de la Mairie) a interdit la manifestation du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), une organisation estudiantine. Le MEET entendait défiler les 24 et 25 juin prochains afin de réclamer notamment la réduction du nombre de crédits pour l’obtention des bourses et des allocations de secours, la délivrance rapide des relevés de note et des diplômes ou encore le paiement des primes de soutenances.

Pour la Délégation spéciale, cette manifestation est non-fondée et illégale. Elle invite le MEET à s’adresser aux responsables universitaires et aux autorités compétentes pour trouver une solution aux revendications énoncées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.