Mauvaise humeur des étudiants de l’UL

11/06/2010
Mauvaise humeur des étudiants de l’UL

Le mouvement de protestation des étudiants de l’Université de Lomé (UL) s’est amplifié vendredi nécessitant l’intervention des forces de police pour éviter des troubles.
Au centre de la contestation, le nouveau système d’enseignement Licence Master Doctorat (LMD) jugé difficile à mettre en œuvre, faute d’infrastructures adéquates.
Les étudiants de plusieurs départements n’ont pu organiser l’Assemblée générale prévue dans l’après-midi.
« Le LMD, nous n’en voulons pas. L’UL ne dispose pas encore des installations modernes comme les universités occidentales pour prétendre appliquer ce type d’enseignement au même rythme que les autres», a expliqué un représentant des manifestants.
En avril déjà, une centaine d’étudiants avaient exprimé bruyamment leur mécontentement concernant les conditions d’études.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.