Mauvaise humeur des étudiants de l’UL

11/06/2010
Mauvaise humeur des étudiants de l’UL

Le mouvement de protestation des étudiants de l’Université de Lomé (UL) s’est amplifié vendredi nécessitant l’intervention des forces de police pour éviter des troubles.
Au centre de la contestation, le nouveau système d’enseignement Licence Master Doctorat (LMD) jugé difficile à mettre en œuvre, faute d’infrastructures adéquates.
Les étudiants de plusieurs départements n’ont pu organiser l’Assemblée générale prévue dans l’après-midi.
« Le LMD, nous n’en voulons pas. L’UL ne dispose pas encore des installations modernes comme les universités occidentales pour prétendre appliquer ce type d’enseignement au même rythme que les autres», a expliqué un représentant des manifestants.
En avril déjà, une centaine d’étudiants avaient exprimé bruyamment leur mécontentement concernant les conditions d’études.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.