Mauvaise humeur des étudiants de l’UL

11/06/2010
Mauvaise humeur des étudiants de l’UL

Le mouvement de protestation des étudiants de l’Université de Lomé (UL) s’est amplifié vendredi nécessitant l’intervention des forces de police pour éviter des troubles.
Au centre de la contestation, le nouveau système d’enseignement Licence Master Doctorat (LMD) jugé difficile à mettre en œuvre, faute d’infrastructures adéquates.
Les étudiants de plusieurs départements n’ont pu organiser l’Assemblée générale prévue dans l’après-midi.
« Le LMD, nous n’en voulons pas. L’UL ne dispose pas encore des installations modernes comme les universités occidentales pour prétendre appliquer ce type d’enseignement au même rythme que les autres», a expliqué un représentant des manifestants.
En avril déjà, une centaine d’étudiants avaient exprimé bruyamment leur mécontentement concernant les conditions d’études.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.