Menace sur la rentrée scolaire

13/09/2011
Menace sur la rentrée scolaire

L’union des syndicats de l’éducation du Togo, regroupant plus de 15.000 enseignants du primaire, du secondaire et de l’enseignement technique, menace de boycotter la rentrée scolaire, prévue le 3 octobre, si ses principales revendications ne sont pas satisfaites.

Il s’agit, notamment, de la revalorisation des salaires avec l’octroi de primes de logement, de bibliothèque et le versement de 2 mois d’arriérés et des cotisations de la Caisse nationale de sécurité sociale.

Les syndicats réclament également l’intégration des enseignants auxiliaires et souhaitent que la question des avancements trouve une issue favorable.

Les négociations se poursuivent toutefois avec les autorités et les responsables syndicaux affirment tout mettre en œuvre pour éviter de compromettre la rentrée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.