Mettre rapidement fin à la crise qui frappe le secteur éducatif

11/11/2013
Mettre rapidement fin à la crise qui frappe le secteur éducatif

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawè, a entamé lundi une tournée d’explication à l’intérieur du pays. L’objectif est d’informer instituteurs et professeurs sur les négociations en cours avec les syndicats.

Le gouvernement a décidé de fermer l’ensemble des établissements scolaires du pays à la suite d’une grève déclenchée par plusieurs syndicats.

Les autorités ont donné satisfaction sur un certain nombre de revendications, mais les syndicalistes exigent davantage et réclament le paiement de primes dont le montant total est estimé à 26 milliards de Fcfa ; impossible à accord en raison des contraintes brudgétaires.

M. Manganawè était ce matin à Tsévié où il a rencontré les parents, les enseignants et les élèves eux-mêmes. Il a souhaité la reprise rapide des cours tout en indiquant que les discussions allaient se poursuivre afin de parvenir à une issue favorable et durable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !