Mettre rapidement fin à la crise qui frappe le secteur éducatif

11/11/2013
Mettre rapidement fin à la crise qui frappe le secteur éducatif

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawè, a entamé lundi une tournée d’explication à l’intérieur du pays. L’objectif est d’informer instituteurs et professeurs sur les négociations en cours avec les syndicats.

Le gouvernement a décidé de fermer l’ensemble des établissements scolaires du pays à la suite d’une grève déclenchée par plusieurs syndicats.

Les autorités ont donné satisfaction sur un certain nombre de revendications, mais les syndicalistes exigent davantage et réclament le paiement de primes dont le montant total est estimé à 26 milliards de Fcfa ; impossible à accord en raison des contraintes brudgétaires.

M. Manganawè était ce matin à Tsévié où il a rencontré les parents, les enseignants et les élèves eux-mêmes. Il a souhaité la reprise rapide des cours tout en indiquant que les discussions allaient se poursuivre afin de parvenir à une issue favorable et durable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.