Mettre rapidement fin à la crise qui frappe le secteur éducatif

11/11/2013
Mettre rapidement fin à la crise qui frappe le secteur éducatif

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawè, a entamé lundi une tournée d’explication à l’intérieur du pays. L’objectif est d’informer instituteurs et professeurs sur les négociations en cours avec les syndicats.

Le gouvernement a décidé de fermer l’ensemble des établissements scolaires du pays à la suite d’une grève déclenchée par plusieurs syndicats.

Les autorités ont donné satisfaction sur un certain nombre de revendications, mais les syndicalistes exigent davantage et réclament le paiement de primes dont le montant total est estimé à 26 milliards de Fcfa ; impossible à accord en raison des contraintes brudgétaires.

M. Manganawè était ce matin à Tsévié où il a rencontré les parents, les enseignants et les élèves eux-mêmes. Il a souhaité la reprise rapide des cours tout en indiquant que les discussions allaient se poursuivre afin de parvenir à une issue favorable et durable.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.