Nouveau Doctorat proposé par l’IRES-RDEC

02/11/2013
Nouveau Doctorat proposé par l’IRES-RDEC

L’Institut régional d’enseignement supérieur et de recherche en développement culturel (IRES-RDEC, ex-CRAC), en coopération avec l’UEMOA, annonce le lancement, pour la rentrée 2013, d’un programme de formation en Doctorat d’arts, culture et développement. 

Les thématiques proposées par cet institut sont, notamment, diversité culturelle, patrimoine et environnement, diplomatie culturelle, politique de développement culturel et paix ; politique culturelle pour le développement et la paix, développement et paix, culture de la paix, paix et sécurité internationales; justice transitionnelle, animation culturelle, muséologie,  médiation culturelle, musique et musicologie, science de l’information, communication culturelle, danse et chorégraphie.

Ces formations de 6 semestres s’adresse aux détenteurs d’un Master, d’un DEESS et d’DEA.

Les dossiers d’inscriptions peuvent être adressés par email.

L’IRES-RDEC, dont le siège est au Togo, regroupe une vingtaine d’Etats africains. Depuis sa création, il a formé plus de 500 hauts cadres en culture niveau DESS. 

Contact mail : doctorat_iresrdec(at)yahoo.fr

Tél : (228) 22 22 44 33

Fax : (228) 22 20 72 45

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.