On ne peut pas en même temps discuter et faire grève

27/11/2013
On ne peut pas en même temps discuter et faire grève

Annoncée par l’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET), la grève prévue le 28 et 29 novembre est illégale, a indiqué mercredi le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Florent Manganawé au micro de Victoire FM.

‘Les perturbateurs devront répondre de leurs actes. On ne peut plus accepter que des gens soient dans l’illégalité complète en perturbent les cours », a-t-il déclaré.

Selon le ministre, la grève est le moyen ultime de protestation, mais elle ne peut être déclenchée à tout bout de champ alors que des négociations ont lieu. Les solutions ne peuvent être trouvées, ni psous la menace, ni sous la pression.

Florent Manganawé a déploré les grèves sauvages qui ont perturbé en début de semaine les cours à Sokodé et à Dapaong. Des sanctions disciplinaires seront prises par l’académie, a-t-il précisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.