On ne peut pas en même temps discuter et faire grève

27/11/2013
On ne peut pas en même temps discuter et faire grève

Annoncée par l’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET), la grève prévue le 28 et 29 novembre est illégale, a indiqué mercredi le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Florent Manganawé au micro de Victoire FM.

‘Les perturbateurs devront répondre de leurs actes. On ne peut plus accepter que des gens soient dans l’illégalité complète en perturbent les cours », a-t-il déclaré.

Selon le ministre, la grève est le moyen ultime de protestation, mais elle ne peut être déclenchée à tout bout de champ alors que des négociations ont lieu. Les solutions ne peuvent être trouvées, ni psous la menace, ni sous la pression.

Florent Manganawé a déploré les grèves sauvages qui ont perturbé en début de semaine les cours à Sokodé et à Dapaong. Des sanctions disciplinaires seront prises par l’académie, a-t-il précisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.