On ne peut pas en même temps discuter et faire grève

27/11/2013
On ne peut pas en même temps discuter et faire grève

Annoncée par l’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET), la grève prévue le 28 et 29 novembre est illégale, a indiqué mercredi le ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Florent Manganawé au micro de Victoire FM.

‘Les perturbateurs devront répondre de leurs actes. On ne peut plus accepter que des gens soient dans l’illégalité complète en perturbent les cours », a-t-il déclaré.

Selon le ministre, la grève est le moyen ultime de protestation, mais elle ne peut être déclenchée à tout bout de champ alors que des négociations ont lieu. Les solutions ne peuvent être trouvées, ni psous la menace, ni sous la pression.

Florent Manganawé a déploré les grèves sauvages qui ont perturbé en début de semaine les cours à Sokodé et à Dapaong. Des sanctions disciplinaires seront prises par l’académie, a-t-il précisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.