Parité presque parfaite dans le primaire

15/06/2016
Parité presque parfaite dans le primaire

Progrès à faire dans le secondaire

Les filles sont de plus en plus nombreuses à fréquenter les bancs de l’école.

Selon une étude du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA), 87% de filles sont scolarisées dans le primaire, les garçons sont 98%.

Deux raisons expliquent ces chiffres, la gratuité des études primaires qui poussent les parents à envoyer leurs enfants étudier et une évolution des mentalités, notamment en milieu rural, grâce à laquelle envoyer une petite fille à l’école n’est plus tabou.

Mais cette quasi parité ne se retrouve pas dans le secondaire où l’on passe de  87 à … 15%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.