Promouvoir l’excellence

07/05/2011
Promouvoir l’excellence

La dégradation du système éducatif en Afrique, conjuguée à l’exode continu de sa population hautement qualifiée, pose un réel problème.
Le continent doit impulser une nouvelle dynamique en matière de développement des compétences.

La nécessité de mettre les ressources humaines et les générations futures au cœur du processus de transformation de l’Afrique est un impératif, et constitue un véritable défi.
Un défi qu’entend relever le « Programme excellence jeunes » (PEJ) dont la phase pilote sera lancée au Togo dans quelques semaines.
PEJ a la volonté de développer et de consolider l’excellence chez les jeunes africains, afin d’en faire les décideurs de demain.
Le programme sélectionnera 20 jeunes en classe de terminale (avec une moyenne minimum de 12 et un curcus scolaire prometteur), se préparant au Bac. Il est articulé autour d’un séminaire de 2 semaines axé sur le leadership, l’entrepreneurship et la connaissance des enjeux économiques et politiques mondiaux et africains et sur l’orientation vers les meilleures écoles supérieures africaines avec des bourses d’excellence.
A l’origine du projet, le Togolais Didier Akouété du cabinet de recrutement international Afric Search
Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.