Qu’importe si la tombe s’ouvre sur nos pas !

22/06/2017
Qu’importe si la tombe s’ouvre sur nos pas !

Claude Mackey

Trois sujets étaient proposés ce matin aux candidats du BAC 1 (première partie) pour l'épreuve de français.

La dissertation portait sur les progrès des sciences et de la technologie en se fondant sur une déclaration de Marcel Pagnol ‘Méfiez vous  des ingénieurs, ça commence par une machine à coudre et ça finit par une bombe atomique’.

Deuxième sujet, un texte à commenter sur la littérature africaine d’hier et de demain.

Enfin dernière option, un poème extrait de l’un des ouvrages de Claude Mackey, romancier et poète jamaïcain. 

Le poème intitulé ‘Si nous devons mourir’ stigmatise les émeutes raciales qui éclatèrent aux Etats-Unis de 1910 à 1920. C’est l’un des textes les plus engagés du mouvement de la ‘Renaissance nègre’

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.