Retour au calme à Gleï

25/03/2015
Retour au calme à Gleï

Eviter de jeter de l'huile sur le feu

Des incidents se sont produits mercredi à Gleï, une localité située à 30km d’Atakpamé, entre des écoliers et lycéens et les forces de l’ordre. Une vingtaine de blessés ont été répertoriés de part et d’autre dont un gendarme qui se trouve dans un état sérieux. Le calme est revenu dans cette ville.

Le gouvernement a appelé au calme dans la soirée.

Ces troubles sont survenus alors que des syndicats de l’enseignement observent un mouvement de grève depuis plusieurs semaines.

Les jeunes ont dressé des barricades de fortune sur la RN 1 ce qui a provoqué l’intervention de la gendarmerie qui a été accueillie par des jets de pierre.

La colère des lycéens qui réclament le retour de leurs professeurs n’est pas à proprement parler spontanée. Elle est savamment orchestrée par certains syndicalistes dont l’objectif est de créer un climat de tension.

Dans ce contexte on ne peut que conseiller aux organisations syndicales qui boycottent le dialogue avec le gouvernement de revenir à la table des discussions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.