Retour au calme à Gleï

25/03/2015
Retour au calme à Gleï

Eviter de jeter de l'huile sur le feu

Des incidents se sont produits mercredi à Gleï, une localité située à 30km d’Atakpamé, entre des écoliers et lycéens et les forces de l’ordre. Une vingtaine de blessés ont été répertoriés de part et d’autre dont un gendarme qui se trouve dans un état sérieux. Le calme est revenu dans cette ville.

Le gouvernement a appelé au calme dans la soirée.

Ces troubles sont survenus alors que des syndicats de l’enseignement observent un mouvement de grève depuis plusieurs semaines.

Les jeunes ont dressé des barricades de fortune sur la RN 1 ce qui a provoqué l’intervention de la gendarmerie qui a été accueillie par des jets de pierre.

La colère des lycéens qui réclament le retour de leurs professeurs n’est pas à proprement parler spontanée. Elle est savamment orchestrée par certains syndicalistes dont l’objectif est de créer un climat de tension.

Dans ce contexte on ne peut que conseiller aux organisations syndicales qui boycottent le dialogue avec le gouvernement de revenir à la table des discussions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.