Revendications en partie satisfaites

31/01/2017
Revendications en partie satisfaites

Les élèves sont pénalisés

La Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET) a lancé mardi une nouvelle grève de 4 jours.

Elle dit ne pas se retrouver dans les discussions en cours avec les pouvoirs publics.

Le gouvernement a pourtant ouvert ses portes en grand au dialogue et à la concertation.

Les syndicats de l’enseignement public réclament un certain nombre d’améliorations concernant leur statut (primes, couverture sociale, etc…). Ils continuent d’exiger l’intégration dans la fonction publique des professeurs auxiliaires.

Or, sur ce point précis, 13.000 enseignants viennent d’obtenir ce statut.

S’agissant de la couverture santé, les échanges se poursuivent avec la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale).

Dans ce contexte, on comprend mal l’utilité d’une telle grève qui pénalise les élèves.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.