Sillicon Valley sur les bords du Mono

14/05/2012
Sillicon Valley sur les bords du Mono

L’Institut Africain d’informatique (IAI) a lancé officiellement lundi son Académie locale CISCO.

Cette Académie dispense le curriculum « Cisco Networking Academy », permettant ainsi de se préparer à une carrière dans les technologies de l’information et des réseaux du 21ème siècle. 

Chaque Académie locale doit fournir un environnement de travail approprié à l’enseignement du programme, choisir des instructeurs compétents, s’assurer qu’ils recevront et réussiront au préalable la formation, qui leur permettra d’enseigner le curriculum. Chaque Académie locale est responsable de l’acquisition de son propre matériel qui lui est fourni à tarif préférentiel.

En inaugurant cette formation, la ministre de la Planification, Dédé Ahoéfa Ekoué, a tenu à remercier le Service de la coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Togo qui prend déjà à sa charge les frais de scolarité de plusieurs étudiants dont l’un poursuit un Master à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard.

L’IAI-Togo, créée en 2002, est une représentation de l’Institut Africain d’Informatique qui regroupe 11 pays d'Afrique Francophone, dont le Togo. C'est la première école supérieure en informatique de la sous région.

La société Cisco a été fondée en 1984 en Californie par d’anciens responsables du Département informatique de l’Université de Stanford. C’est la première à avoir développé des routeurs multi-protocoles et elle est aujourd’hui leader sur le marché de la voix sur IP (VoIP) et sur l’IPTV qui permettent d’utiliser internet pour téléphoner ou diffuser des programmes de télévision. C’est une technologie utilisée aujourd’hui par les plus grands opérateurs mondiaux, via l’offre Triple Play.

Voici le discours prononcé lundi par Dédé Ahoéfa Ekoué, la ministre de la Planification 

Je voudrais tout d’abord vous souhaiter une cordiale et chaleureuse bienvenue à cette solennelle cérémonie d’inauguration de l’Académie locale CISCO de l’Institut Africain d’informatique, Représentation du Togo, communément appelé IAI-Togo.

Votre participation à cet important évènement ne relève pas du simple hasard. Elle témoigne de l’intérêt que vous portez à la formation des jeunes pour les métiers des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Pour vous qui venez des universités partenaires de France et de la sous région, les autorités togolaises vous souhaitent un agréable et fructueux séjour parmi nous.

L’inauguration de cette académie locale Cisco, constitue sans nul doute un acte majeur dont les effets multiplicateurs rejailliront rapidement sur nos étudiants respectifs. Il s’agit d’un choix motivé, délibéré que nous avons opéré, étant donné que la certification de nos étudiants de l’IAI, de ceux des autres universités ainsi que des grandes écoles du pays en CISCO, viendrait renforcer leurs capacités dans l’administration des réseaux informatiques.

L’IAI-Togo a compris très tôt et place aujourd’hui, l’académie Cisco au cœur de son programme de formation à l’instar de l’IAI-Siège à Libreville au GABON, de l’IAI-Cameroun et de l’IAI-Niger dont les responsables respectifs sont parmi nous ce jour. Les avantages de la certification en Cisco sont multiformes et ces avantages bénéficient aux étudiants futurs employés, et aux futurs employeurs :

En règle générale, cette certification récompense les efforts des candidats  avec une expertise technique recherchée. Elle permet de  renforcer la crédibilité professionnelle de son détenteur.
 
 Grâce aux certifications, les informaticiens peuvent pérenniser leur investissement de formation aux technologies réseaux.

Les certifications CISCO apportent aux entreprises plusieurs avantages dont les plus importants sont :

• Une grande rentabilité des investissements en matière de formation et de certification, grâce à une méthode standard d’évaluation des besoins de formation et de mesure des résultats.

• L’amélioration de la satisfaction des clients et réduction des coûts de support via un service amélioré, une productivité accrue et une autonomie technique supérieure.

• La possibilité d’utiliser un instrument d’évaluation fiable pour le recrutement et l’évaluation des carrières. 

• La reconnaissance du travail des employés productifs grâce à la validation de leur savoir-faire.

• L’assurance de qualité lors de l’externalisation de services informatiques.

Bref les certifications constituent à la fois un outil objectif d’évaluation pour les employeurs et un guide pour les professionnels cherchant à renforcer leurs connaissances.

C’est le lieu de reconnaître l’attention particulière que le Service de la Coopération et d’Action Culturelle porte sur notre jeune Institut et de transmettre les sincères remerciements des autorités togolaises à son Excellence l’Ambassadeur de la France au Togo. L’ambassade de France n’est pas à son premier geste à l’IAI-Togo. Cinq étudiants de l’Institut présentement en fin de cycle, ont bénéficié de l’aide où leurs frais de scolarité ont été pris en charge par l’ambassade pour toute la durée de leur formation. Aussi, une diplômée de l’Institut poursuit ses études en master à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard en France avec une bourse accordée par l’ambassade de France. 

Je voudrais saisir cette heureuse occasion pour adresser mes cordiales reconnaissances aux autorités académiques de l’Université de Technologies de Belfort-Montbéliard (UTBM) qui ont bien voulu signé une convention de partenariat avec l’IAI-Togo, et ceci depuis 2008, gage du sérieux et de la qualité de la formation dans cet Institut. L’UTBM compte actuellement parmi son effectif, une quinzaine d’étudiants en master informatique. 

Monsieur le Directeur Général de l’IAI, Monsieur le Représentant Résident de l’IAI-Cameroun, Monsieur le Représentant Résident de l’IAI-Niger, je voudrais vous exprimer la gratitude du Gouvernement togolais et vous remercier pour les appuis sous diverses formes que vous ne cessez d’apporter à l’IAI-Togo.

Mesdames et Messieurs,

Faut-il encore rappeler, que l’IAI-Togo est une représentation de l’Institut Africain d’Informatique, créée depuis 1971 par 11 pays de l’Afrique Francophone dont le Togo. Elle est la première Ecole Supérieure en Informatique de la Sous Région.

L’IAI- Togo a ouvert ses portes en Octobre 2002 et a déjà formé 182 Ingénieurs de Travaux Informatiques dont vous venez d’assister à la cérémonie de remise de diplômes de la promotion 2007-2010. Toutes  ces avancées significatives n’ont été possibles que grâce au climat social apaisé, garantissant un bon environnement d’études travail à nos apprenants.

Je ne saurais exprimer ma gratitude à son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République, pour l’intérêt particulier qu’il attache à la formation des Jeunes  et particulièrement  à leur formation aux métiers des Technologies de l’Information et de la Communication, une mission pour laquelle Représentation de l’IAI au Togo  se dévoue sans relâche en collaboration avec les Ministères de l’Enseignement Supérieur et de l’Enseignement Professionnel et technique.

Vive l’IAI-Togo,

Vive la coopération entre la France et le Togo 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.