Stop à la discrimination !

23/08/2017
Stop à la discrimination !

Une éducation équitable pour tous les enfants

Le Togo n’est pas assez actif dans la lutte contre les violences du genre en milieu scolaire (VGMS), indique mercredi un rapport de l’Unesco.

L’étude souligne l’absence de sensibilisation dans les programmes scolaires et le manque d’information des enseignants.

Le document doit permettre au ministère de l’enseignement d’apporter les améliorations indispensables, explique Xavier Hospital, le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Unesco pour la Santé et de l’Education.

Les VGMS sont un problème mondial qui empêche les enfants, en particulier les filles, d’exercer leur droit à une éducation sûre, inclusive et de qualité. 

Les données dont on dispose indiquent que les violences de genre en milieu scolaire constituent une des pires manifestations de la discrimination fondée sur le genre et elles portent atteinte à un large éventail de droits de l’enfant. 

L’éducation est cruciale pour autonomiser et transformer la vie des jeunes, en particulier des filles, mais la large diffusion des violences de genre à l’intérieur et autour des écoles compromet gravement la réalisation d’une éducation de qualité, inclusive et équitable pour tous les enfants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.