Surenchère d’une poignée d’étudiants

16/06/2011
Surenchère d’une poignée d’étudiants

Malgré l'interpellation mercredi du leader du Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET) et de quatre de ses militants, ce petit syndicat étudiant entend poursuivre la contestation sur le campus
"Nous allons nous rassembler jeudi pour décider des actions à mener afin d’obtenir la libération de notre président; nous sortirons tous dans les rues. Soit ils nous tuent tous et ils auront un campus calme, soit ils nous enferment tous et ils vont gonfler les prisons du Togo", a déclaré le secrétaire général du MEET.
Le gouvernement, l’Université de Lomé et les principaux syndicats étudiants ont signé la semaine dernière un accord qui prévoit l’octroi de bourses et le réaménagement du système LMD (licence, master doctorat) qui constituaient les deux principales revendications. Cet accord a permis une réouverture de l’université. Mais certains petits syndicats exploitent le contexte à des fins politiques, appuyés discrètement par certains partis d’opposition.
La formation LMD est en vigueur au Togo et dans la plupart des universités d’Afrique francophone.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.