Syndicats en pleine confusion

27/11/2017
Syndicats en pleine confusion

Les grands perdants sont les élèves

Tensions ou incompréhensions entre la direction des syndicats d’enseignants et leur base ? Une grève était annoncé ce lundi dans le primaire et le secondaire. Elle n’a finalement pas eu lieu.

"La base souhaitait faire grève. Nous sommes en train de leur expliquer la nécessité d’observer une trêve. Certains  comprennent, c’est plus compliqué pour d’autres’, a admisYaovi Atchou-Atcha, le coordonnateur de la CSET (Coordination des syndicats des enseignants du Togo).

La trêve en question devrait durer toute cette semaine pour permettre la poursuite des discussions avec le ministère de tutelle.

Les protestataires exigent d’avoir copie du statut particulier adopté récemment et l’obtention de primes.

Pour les parents, cette situation est un véritable casse-tête. Impossible de savoir le matin même si les cours seront assurés.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.