Tonnerre de Zeus !

17/06/2011
Tonnerre de Zeus !

Le Collectif des associations contre l’Impunité au Togo (CACIT) a dénoncé vendredi les violences policières contre les responsables du Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET), un syndicat étudiant peu représentatif.

Me Atta Mensan Ajavon Zeus, le président de ce Collectif demande "l'ouverture des négociations franches et sincères pour trouver une issue favorable à cette situation qui prévaut actuellement à l’Université de Lomé".  II souhaite également " la libération sans conditions des étudiants arrêtés" ainsi que "le retrait des forces de l’ordre et de sécurité du Campus.

Mercredi, cinq membres du MEET avaient été interpellés sur le campus - et non arrêtés - à la suite de troubles à l’ordre public.

Le gouvernement, les responsables de l’Université de Lomé et les principaux syndicats étudiants ont signé il y a quelques jours un accord qui prend en compte les principales revendications comme l’octroi de bourses et le réaménagement du LMD (licence, master, doctorat).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.