Tri sélectif

06/10/2016
Tri sélectif

Grand ménage dans l'enseignement supérieur privé

L’Académie de leadership et de management en Afrique (ALMA) installée à Kara (420 km de Lomé), a perdu l’agrément de l’Etat.

Cet établissement d’enseignement supérieur privé est la dernière illustration de la situation qui règne dans la jungle des universités privées.

Raison pour laquelle d’ailleurs le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm, a décidé de repousser la rentrée dans l’ensemble des facs privées. La date sera connue le 20 octobre le temps que les inspecteurs terminent leur réalisées à partir de données collectées entre août et septembre.

Le problème est de faire le tri entre les universités bidon et celles qui délivrent un enseignement digne de ce nom.

Une cinquantaine d’établissements privés sont disposent pour le moment d’un agrément. Une liste sera réactualisée dans les prochains jours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.