Un lycée symbole d'une vieille amitié

28/03/2008
Un lycée symbole d'une vieille amitié

Inauguré en 1974, le Lycée Français de Lomé fait partie du réseau de l'Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger (AEFE). Il accueille un peu plus de 800 élèves de trente nationalités différentes. Désormais, il faut presque parler du Lycée franco-togolais puisque 50% des effectifs sont constitués par des Togolais et des franco-togolais.

 

La plupart des enseignants sont titulaires de l'Education nationale française.L'établissement a une triple mission. D'une part, la scolarisation des enfants français présents au Togo ; ensuite la scolarisation d'enfants togolais ou étrangers souhaitant suivre les programmes d'enseignement français, enfin, une mission de coopération bilatérale ; ce lycée étant sous la compétence de l'ambassade de France au Togo.

Le Lycée Français accueille les élèves depuis la toute petite maternelle (à partir de 2 ans) jusqu'au baccalauréat. Il est implanté sur deux sites. A Nyekonakpoe se trouvent l'école élémentaire, le collège et le lycée. L'école maternelle est implantée dans le quartier administratif sur le terrain de l'ex ORSTOM face à la Direction Générale des Douanes.

L'établissement est en partie administré par les parents d'élèves via un Comité de Gestion élu lors des Assemblées Générales. Ce Comité est présidé par Eric Fouchard, un Franco-Togolais de 39 ans. Mission : gérer au quotidien et assurer l'avenir

ANGLAIS ET INFORMATIQUE AU PROGRAMME !

Et justement s'agissant de l'avenir, les parents d'élèves ne cachent pas leur satisfaction d'être parvenus à créer une nouvelle école maternelle qui a ouvert ses portes en 2007 sur le site de l'ex Orstom. Elle est dotée de salles de classes ultra-modernes, d'une salle de motricité, d'un petit parc animalier, d'une marmothèque informatisée et d'un espace de jeux offrant toutes les garanties de sécurité.

« La maternelle est un lieu d'apprentissage, elle accompagne les étapes essentielles du développement de l'enfant. Des pratiques pédagogiques spécifiques conformément au fonctionnement du système éducatif français sont mises en Œuvre par des enseignants formés à la pédagogie française », explique Laurent Foussereau, le directeur de l'école primaire,

Au programme notamment, l'initiation à l'Anglais et à l'informatique.

Les classes de CP et du secondaire n'ont rien à envier aux élèves de maternelle. Ils bénéficient d'une formation de qualité et d'un accès aux dernières technologies avec ordinateurs et connexions internet.

Les classes sont climatisées et aucun risque de coupure, le lycée est équipé d'imposants groupes électrogènes.

Mais le Lycée Français c'est aussi une ambiance et un esprit de groupe qui se développe au travers des moments de loisirs qu'offre l'Association Sportive et Socio Culturelle ( ASSC).

Cette association gère l'ensemble des activités extra-scolaires proposées à l'ensemble des élèves de l'établissement en primaire et en secondaire. football, escrime, volley-ball, théâtre, échec, aéronautique ne sont que quelques exemples parmi les nombreuses activités à la disposition de vos enfants.

Enfin, cet établissement se veut le symbole d'une amitié jamais démentie entre la France et le Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.