Un préavis en prime

15/10/2013
Un préavis en prime

A la veille de la rentrée scolaire, certains syndicats enseignants maintiennent leur préavis de grève de 3 jours. Pour Atsou Atcha (photo), leur porte-parole, cette démarche vise à obtenir du gouvernement un accord formel concernant le paiement des primes.

‘Sans la signature d’un accord, la grève sera maintenue. Nous ne disons pas que toutes les primes doivent être payées immédiatement ; ce que nous souhaitons, c’est obtenir un engagement de principe afin d’obtenir satisfaction en 2014’, a précisé Atsou Atcha.

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawé, entend poursuivre les discussions avec les représentants syndicaux afin de permettre, non seulement, le déroulement normal de la rentrée scolaire, mais également de donner aux professeurs les moyens de travailler dans des conditions optimales.

M. Manganawé a récemment indiqué que le versement des primes coûterait à l’Etat plus de 3 milliards de Fcfa. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.