Un préavis en prime

15/10/2013
Un préavis en prime

A la veille de la rentrée scolaire, certains syndicats enseignants maintiennent leur préavis de grève de 3 jours. Pour Atsou Atcha (photo), leur porte-parole, cette démarche vise à obtenir du gouvernement un accord formel concernant le paiement des primes.

‘Sans la signature d’un accord, la grève sera maintenue. Nous ne disons pas que toutes les primes doivent être payées immédiatement ; ce que nous souhaitons, c’est obtenir un engagement de principe afin d’obtenir satisfaction en 2014’, a précisé Atsou Atcha.

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawé, entend poursuivre les discussions avec les représentants syndicaux afin de permettre, non seulement, le déroulement normal de la rentrée scolaire, mais également de donner aux professeurs les moyens de travailler dans des conditions optimales.

M. Manganawé a récemment indiqué que le versement des primes coûterait à l’Etat plus de 3 milliards de Fcfa. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.