Un préavis en prime

15/10/2013
Un préavis en prime

A la veille de la rentrée scolaire, certains syndicats enseignants maintiennent leur préavis de grève de 3 jours. Pour Atsou Atcha (photo), leur porte-parole, cette démarche vise à obtenir du gouvernement un accord formel concernant le paiement des primes.

‘Sans la signature d’un accord, la grève sera maintenue. Nous ne disons pas que toutes les primes doivent être payées immédiatement ; ce que nous souhaitons, c’est obtenir un engagement de principe afin d’obtenir satisfaction en 2014’, a précisé Atsou Atcha.

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawé, entend poursuivre les discussions avec les représentants syndicaux afin de permettre, non seulement, le déroulement normal de la rentrée scolaire, mais également de donner aux professeurs les moyens de travailler dans des conditions optimales.

M. Manganawé a récemment indiqué que le versement des primes coûterait à l’Etat plus de 3 milliards de Fcfa. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.