Un préavis en prime

15/10/2013
Un préavis en prime

A la veille de la rentrée scolaire, certains syndicats enseignants maintiennent leur préavis de grève de 3 jours. Pour Atsou Atcha (photo), leur porte-parole, cette démarche vise à obtenir du gouvernement un accord formel concernant le paiement des primes.

‘Sans la signature d’un accord, la grève sera maintenue. Nous ne disons pas que toutes les primes doivent être payées immédiatement ; ce que nous souhaitons, c’est obtenir un engagement de principe afin d’obtenir satisfaction en 2014’, a précisé Atsou Atcha.

Le ministre de l’Enseignement, Florent Manganawé, entend poursuivre les discussions avec les représentants syndicaux afin de permettre, non seulement, le déroulement normal de la rentrée scolaire, mais également de donner aux professeurs les moyens de travailler dans des conditions optimales.

M. Manganawé a récemment indiqué que le versement des primes coûterait à l’Etat plus de 3 milliards de Fcfa. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.