Vacances forcées pour 2 millions d’élèves

05/11/2013
Vacances forcées pour 2 millions d’élèves

Les établissements scolaires sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Une décision prise lundi soir par le gouvernement pour préserver la sécurité des élèves. Cette mesure concerne les établissements publics et privés de l’enseignement général et de l’enseignement technique.

Une mesure de précaution afin d’éviter les incidents observés il y a quelques lors d’une grève déclenchée par certains enseignants.

Le gouvernement a accordé aux instituteurs et aux professeurs une prime unique d’un montant global de plus de 3 milliards, mais les syndicats réclament des primes d’éloignement et de logement qui représentent un montant de près de 26 milliards. Une demande impossible à satisfaire compte tenu des contraintes budgétaires auxquelles le Togo est confronté.

Mais les syndicats ne veulent pas en démordre ; raison pour laquelle, ils ont déclenché une grève de 3 jours.

Voici le communiqué du gouvernement

___________________________________

Dans le souci d’améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants, le gouvernement a mis en place depuis 2012 un cadre permanent de concertation (CPC) au sein duquel toutes les fédérations d’enseignements sont représentées et où toutes les revendications sont discutées.

Alors que les discussions au sein de cette instance sont focalisées sur l’élaboration de l’avant projet de statut de l’enseignant, les fédérations ont dans la foulée déposées le 27 septembre 2013, leur plateforme revendicative en 8 points déjà pris en compte par le texte en cours d’élaboration. 

Le gouvernement a aussitôt ouvert avec celles-ci depuis le 1er octobre 2013, les discussions qui se sont poursuivies les 7, 10, 14 octobre 2013.

A l’issue de ces discussions, le gouvernement tout en réaffirmant sa volonté d’améliorer la condition enseignante a proposé compte tenu des contraintes budgétaires actuelles, l’allocation d’une prime globale unique dénommée prime d’incitation à la fonction enseignante d’un montant annuel global de 3 284 520 000 FCFA pour l’année 2014.

Cette prime est fixée comme suit : 10 000 FCFA par mois soit 120 mille FCFA pour les enseignants de la catégorie A ; 8 000 FCFA par mois soit 96 000 FCFA pour les catégories, B, C et D.

Cette proposition n’a pas recueillie l’assentiment des fédérations qui ont réitéré leur exigence pour la prime d’éloignement, prime de logement dont les deux s’élevant à plus de 26 milliards FCFA par an.

Le mercredi 30 et le jeudi 31 octobre 2013, le gouvernement a informé à nouveau les fédérations qu’il ne lui était pas possible d’aller au-delà de son offre et les a invités à l’accepter.

Celles-ci sont restées intransigeantes et ont lancé sans préavis un nouveau mot d’ordre de grève les 4, 5 et 06 novembre 2013 reconductible dans lequel elles indiquent que les cours de cette période de grève sont considérés comme faits.

Ce qui est de nature à inciter les élèves à des mouvements de rue similaires à des récents événements qu’a connus la communauté éducative l’année dernière.

Ce lundi 4 novembre 2013, le gouvernement après avoir relevé les vices de procédures observés dans le lancement des mots d’ordre de grève dans le secteur, a une fois encore invité les fédérations à reconsidérer leur position et à lever l’ordre de grève afin de permettre la reprise normale des cours et la poursuite des négociations.

Face à cette situation, le gouvernement dans le souci de préserver la sécurité des élèves décide de la fermeture jusqu’à nouvel ordre de tous les établissements tant publics et privés de l’enseignement général et de l’enseignement technique au compter du mardi 5 novembre 2013.

Le gouvernement tient à rassurer la communauté éducative que toutes les dispositions seront prises afin que les cours reprennent dans les meilleurs délais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.