Vacances forcées pour les écoliers et les lycéens

21/11/2014
Vacances forcées pour les écoliers et les lycéens

Mesures de précaution

Ecoles et lycées étaient fermés vendredi à Lomé en raison des manifestations organisées par la majorité et l’opposition. Les autorités n’ont voulu prendre aucun risque. Les élèves bénéficient d’un week-end à rallonge inespéré.

Deux cortèges vont sillonner la capitale. L’un pour demander des réformes politiques, l’autre pour défendre les institutions.

Ces manifestations risquent d’affecter également l’activité commerciale toujours très dense le vendredi.

Le gouvernement a demandé au opposants du CAP 2015 de changer de point de chute. Ils souhaitaient se réunir sur l’esplanade du Palais des Congrès, siège de l’Assemblée nationale où les députés sont réunis en session.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.