Vers l’institutionnalisation du programme de cantines scolaires

28/08/2017
Vers l’institutionnalisation du programme de cantines scolaires

Davantage de moyens pour une plus large couverture

200.000 élèves du primaire devraient bénéficier du programme de cantines scolaire dans les 5 prochaines années. 

Dans ce cadre, le gouvernement souhaite inscrire le projet dans la durée en disposant d’une loi relative à l’alimentation scolaire.

Le projet de loi, présenté prochainement en conseil des ministres par le ministère du Développement à la base, a pour objectif d’institutionnaliser le dispositif et de mobiliser davantage de moyens financiers.

Depuis lundi à Kpalimé (120 km de Lomé), les experts du ministère étudient le contenu de l’avant-projet 

Les cantines scolaires sont un filet de sécurité qui peut aider à soulager la pauvreté extrême et l'insécurité alimentaire dans les zones rurales et éloignées. 

Offrir aux écoliers des repas gratuits favorise un meilleur taux de scolarisation, l’assiduité et l’attention pour un rendement plus efficace.

Des millions de repas sont servis chaque année dans plus de 300 écoles.

En terme d’impact, l’effet est positif sur les indicateurs scolaires et permet une amélioration de l’état de santé et de nutrition des élèves. 

En outre, la fréquentation des établissements scolaires a bondi de près de 10%.

L’objectif est de parvenir très rapidement à une couverture nationale de plus de 20%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.