Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

01/10/2013
Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

Des professeurs et des chercheurs de l’Université de Lomé (UL) vont apporter leurs compétences au ministère des Affaires étrangères. C’est le sens de l’accord signé mardi entre le nouveau chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, et le président de l’UL, Kofi Ahadji-nonou.

Cette collaboration va nous permettre de résoudre des problèmes de compétence auquel notre ministère est confronté. Il a besoin des services des experts de l’UL. Au lieu de faire appel à l’extérieur, mieux vaut prendre ceux qui sont dans nos universités’, a expliqué Robert Dussey.

C’est la première fois qu’un ministère noue un partenariat de ce genre avec une université.

Photo : Kofi Ahadji-nonou (G) et Robert Dussey

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.