Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

01/10/2013
Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

Des professeurs et des chercheurs de l’Université de Lomé (UL) vont apporter leurs compétences au ministère des Affaires étrangères. C’est le sens de l’accord signé mardi entre le nouveau chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, et le président de l’UL, Kofi Ahadji-nonou.

Cette collaboration va nous permettre de résoudre des problèmes de compétence auquel notre ministère est confronté. Il a besoin des services des experts de l’UL. Au lieu de faire appel à l’extérieur, mieux vaut prendre ceux qui sont dans nos universités’, a expliqué Robert Dussey.

C’est la première fois qu’un ministère noue un partenariat de ce genre avec une université.

Photo : Kofi Ahadji-nonou (G) et Robert Dussey

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.