Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

01/10/2013
Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

Des professeurs et des chercheurs de l’Université de Lomé (UL) vont apporter leurs compétences au ministère des Affaires étrangères. C’est le sens de l’accord signé mardi entre le nouveau chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, et le président de l’UL, Kofi Ahadji-nonou.

Cette collaboration va nous permettre de résoudre des problèmes de compétence auquel notre ministère est confronté. Il a besoin des services des experts de l’UL. Au lieu de faire appel à l’extérieur, mieux vaut prendre ceux qui sont dans nos universités’, a expliqué Robert Dussey.

C’est la première fois qu’un ministère noue un partenariat de ce genre avec une université.

Photo : Kofi Ahadji-nonou (G) et Robert Dussey

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.