Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

01/10/2013
Vivier de compétences pour la diplomatie togolaise

Des professeurs et des chercheurs de l’Université de Lomé (UL) vont apporter leurs compétences au ministère des Affaires étrangères. C’est le sens de l’accord signé mardi entre le nouveau chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, et le président de l’UL, Kofi Ahadji-nonou.

Cette collaboration va nous permettre de résoudre des problèmes de compétence auquel notre ministère est confronté. Il a besoin des services des experts de l’UL. Au lieu de faire appel à l’extérieur, mieux vaut prendre ceux qui sont dans nos universités’, a expliqué Robert Dussey.

C’est la première fois qu’un ministère noue un partenariat de ce genre avec une université.

Photo : Kofi Ahadji-nonou (G) et Robert Dussey

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.