Anticiper pour ne plus subir

18/02/2014
Anticiper pour ne plus subir

Pluies torrentielles accompagnées d’inondations dévastatrices, le Togo est régulièrement victime de catastrophes naturelles. A qui la faute ? Aux changements climatiques, aux cycles imprévisibles de la météo ? Les autorités sont dans une logique d’anticipation pour prévenir tou

Le ministre de l’Environnement, André Johnson, a lancé mardi un nouveau projet intitulé ‘Renforcement de capacités pour accroître les investissements publics dans le domaine de l'adaptation aux changements climatiques et la réduction des risques de catastrophes :2012-2015’.

Concrètement, le pays va se doter d'un outil performant pour la planification des interventions en matière de catastrophes naturelles. Cet outil repose sur une méthode scientifique capable de calculer, à travers une base de données, la nature et l'ampleur des risques à venir.

Outre les inondations, le Togo doit faire face à une autre menace, celle de l’érosion de ses côtés. Inexorablement, le littoral est rongé par l’océan. Des villages entiers et des routes ont tout simplement disparu de la carte depuis plusieurs décennies.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.