Bilan revu à la hausse

07/11/2015
Bilan revu à la hausse

Protection de la faune

Le calme est revenu samedi à Mango (592km de Lomé) après des violences de la veille entre manifestants et forces de l’ordre qui ont fait 5 morts et 13 blessés du côté des protestataires et 8 chez les policiers, dernier bilan du ministère de l'Administration territoriale.

Le gouvernement a qualifié ces incidents de ‘malheureux’ ; il a présenté ‘ses sincères condoléances aux familles éplorées et sa compassion aux blessés’.

Payadowa Boukpessi, le ministre de l'Administration territoriale, a annoncé samedi soir une série de sanctions contre des éléments des forces de l'ordre responsables de dérapages. Une enquête judiciaire a par ailleurs été ouverte pour déterminer les causes des violences et les responsabilités.

Menée par une association non-reconnue, des habitants entendaient protester contre un projet financé par le Fonds pour l'environnement mondial destiné à réhabiliter des espaces protégés pour la faune. 

Un programme de conservation qui concerne plusieurs préfectures des Régions des Savanes, de la Kara et d’une partie de l’Oti.

Pour les opposants, la terre doit profiter à l’agriculture plutôt qu’à la protection des animaux.  

Informations complémentaires

Mango communiqué .pdf 47,53 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !