Gérer les risques, protéger la population

01/12/2015
Gérer les risques, protéger la population

Le gouvernement en redemande

Le Togo et la Banque Mondiale ont lancé il y a 3 ans le Projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres (PGICT).

Ce dispositif d’un montant de 16 millions de dollars, en partie financé par la BM, a pour objectif de renforcer les capacités institutionnelles pour la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. Il a également comme finalité de garantir la gestion durable des terres dans les écopaysages ciblés et les zones soumises aux aléas climatiques. Un sujet d’actualité au moment où se déroule en France la conférence sur le climat (COP21).

Une mission de la BM vient d’achever un séjour d’une semaine au Togo afin d’évaluer les résultats de ce programme.

Les experts ont visité différents sites où ont été réalisés le dragage d’un lac et la construction d’un dispensaire (Boko), le désenclavement de 12 villages dans la préfecture de l’Agou grâce à la construction d’une piste rurale, le reboisement à flanc de montagne dans la préfecture de l’Amou et la construction d’un réseau d’assainissement à Tsévié.

De façon générale, la gestion globale du projet est satisfaisante. La mobilisation de la population a été déterminante dans l’atteinte des résultats’, a souligné Koffi Hounkpè, chef de la mission.

68 projets qui ont été financés au total.

Le programme s’achèvera en 2017, mais le Togo a d’ores et déjà sollicité la Banque mondiale pour continuer les actions de lutte contre les changements climatiques. 

Une demande officielle a d’ores et déjà été formulée. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.