La BAD veut aider le Togo à contrer l’érosion

23/03/2016
La BAD veut aider le Togo à contrer l’érosion

Façade maritime de 50 kilomètres

Une mission de la Banque africaine de développement (BAD) est actuellement au Togo dans le cadre de l’élaboration du projet de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou et de la protection de la côte menacée par l’érosion.

L’équipe d’experts conduite par Lydie Ehouman, économiste principale en charge des transports, doit évaluer l’appui à apporter au gouvernement qui est engagée dans la lutte contre l’érosion côtière. 

D’ici une quinzaine d’années, si rien n’est fait, tous les villages situés le long de la côte auront disparu, ainsi que les routes. L’érosion avale des dizaines de mètres du littoral et malgré les épis et les protections, les fortes marées rongent les terres et menacent les habitations.

Le Togo est confronté à un régime déficitaire du sédiment. Il n’y a plus suffisamment de sable pour que les flots des vagues puissent faire de la compensation, ce qui laisse libre cours à l’érosion explique le géomorphologue Blim Adoté Blivi.

Cette question avait été abordée par le président Faure Gnassingbé à l’occasion de la COP21 en décembre dernier à Paris.

Le pays peut compter sur le soutien de la Banque mondiale, mais ce n’est pas suffisant.

Avec une façade maritime de 50 km environ, le Togo fait partie des pays dont la position géographique offre des atouts favorables au développement socio-économique, mais l’océan attaque inexorablement la côte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.