La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

11/08/2018
La Mairie de Lomé lance une phase test de tri sélectif

Aux habitants à adopter un comportement responsable

Le niveau de la production individuelle de déchets ménagers au Togo se situe entre 0,4 et 2kg/jour, dans la fourchette des pays en développement.

Selon l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP), la capitale à elle seule génère 800 tonnes par an.

La Mairie de Lomé veut réduire ces quantités d’autant qu’une grande partie des déchets est constituée de sable. On évoque 45%.

Une phase de tri sélectif est lancée ce weekend dans les quartiers de Djidjolé, d’Agbalépdégan et de Totsi. 

Le tri sera effectué avant le ramassage par les services de la ville et l’envoi vers les décharges publiques.

C’est un début de prise de conscience, explique-t-on à la Mairie. Si l’opération s’avère concluante elle sera étendue à l’ensemble de la capitale.

Puis viendra le temps du traitement et du recyclage.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CHU de Lomé : les syndicats brandissent la menace d'une nouvelle grève

Social

Le personnel hospitalier du CHU de Lomé menace de se mettre en grève.

Congrès des orthophonistes d'Afrique francophone

Santé

La Fédération des organisations d'orthophonistes d'Afrique francophonie (FOAF), organise du 20 au 22 août son premier congrès à Lomé.

Voyage d'évaluation en Europe

Sport

Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers, a débuté la semaine dernière une tournée en Europe.

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).