La forêt en danger

16/02/2016
La forêt en danger

Taux de déforestation élevé au Togo

La réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation (REDD+) est une proposition de mécanisme d’atténuation du changement climatique qui doit permettre de réduire les émissions des gaz à effet de serre en payant les pays en voie de développement pour qu’ils cessent d’abattre leurs forêts. 

La destruction de la forêt tropicale est à l’origine de 12 à 7% des émissions de gaz à effet de serre provenant des activités humaines, une proportion plus élevée que celle provenant des voitures, des poids lourds, de la marine, des avions et des trains du monde entier. 

Le REDD+ est une façon appropriée de protéger les forêts et la biodiversité et de ralentir le changement climatique.

La Banque mondiale soutient cette initiative dont profite le Togo.

3,8 millions de dollars ont été alloués à ce pays.

Une mission d’appui de la Banque est arrivée sur place mardi pour des discussions avec les responsables locaux du projet et les forestiers, premiers concernés.

Les experts de la BM doivent prendre connaissance de l’état d’élaboration du projet et identifier d’éventuelles difficultés pour sa mise en œuvre prévue dans quelques mois.

Au Togo, les surfaces forestières sont en net recul. Le taux de déforestation est passé de 3,4 à 5,8% par an pour une moyenne de l’ordre de 0,46% en Afrique de l’Ouest et du Centre.

La nécessité de gagner de nouvelles terres agricoles, les coupes effectuées pour couvrir les besoins en bois de chauffe et pour la fabrication de charbon de bois ainsi que l’abattage de bois d’œuvre ne cessent de croître.

Le gouvernement et la Banque Mondiale se sont engagés à concevoir une stratégie nationale permettant à la forêt de continuer à jouer un rôle socio-économique et écologique.

La finalité est d’aboutir à un couvert végétal de 30%.

La Banque mondiale a créé un fonds de 300 millions de dollars dédié aux aspects ‘carbone’, le Forest Carbon Partnership Facility (FCPF), dans le cadre du REDD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.