Le Togo veut protéger son littoral

17/06/2014
Le Togo veut protéger son littoral

John Kerry mardi à Washington

Le ministre des Affaires étrangères du Togo, Robert Dussey, invité par le secrétaire d'état américain John Kerry, a participé lundi et mardi à Washington à la conférence internationale 'Notre Océan'.

Il était le seul ministre africain présent aux côtés de ses homologues du Chili et de Norvège, également invités par le Département d’Etat.

Cette conférence, a rassemblé plus de 350 participants pour évoquer, notamment, les problèmes d'acidification, de pollution marine et de la pêche durable.

Lors d’un panel organisé dans la matinée, M. Dussey a rappelé que le Togo, compte tenu de sa faible industrialisation, n’était pas un gros pollueur et en particulier pour tout ce qui concerne l’acidification. Mais cela ne veut pas dire autant qu’il n’en subit pas les effets.

S’agissant de la pollution marine, le Togo est également concerné. Il y a la pollution des plages avec ses importantes quantités de débris non-biodégradables qui jonchent le littoral. Un frein pour le développement du tourisme.

Les autorités ont lancé un partenariat public-privé pour nettoyer les plages. Un programme qui bénéficie du soutien de plusieurs ONG de défense de l’environnement.

Enfin, Robert Dussey a fait part de l’inquiétude du gouvernement concernant l’érosion qui ronge les côtes un peu plus chaque année emportant villages et routes.

C’est un challenge pour le Togo, mais également pour les pays côtiers à forte densité de population.

Pour y faire face, une mobilisation financière de la communauté internationale est indispensable, a-t-il suggéré. Message bien reçu par John Kerry qui entend mobiliser les partenaires internationaux sur cette question.

En marge de la conférence, M. Dussey s’était entretenu lundi avec le secrétaire d’Etat américain et avec le prince Albert de Monaco. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.