Les actes doivent suivre les paroles

12/12/2015
Les actes doivent suivre les paroles

Satisfaction à Paris, mais il reste à concrétiser les engagements

Après des années de négociations difficiles les 195 Etats réunis à Paris pour la 21ème Conférence sur le climat (COP21) ont adopté samedi un accord engageant tous les Etats et qui vise à limiter le réchauffement climatique bien en-deça des deux degrés. 

Le Togo, qui s’est beaucoup engagée dans les négociations, se réjouit de cette issue. 

L’accord de Paris est une base solide qui contient des éléments différenciés, solides, durables er dynamiques. Maintenant, les actes doivent suivre les paroles : les objectifs nationaux annoncés doivent être réalisés et contrôlés, les efforts de réduction des émissions doivent être régulièrement renforcés et les 100 milliards promis aux pays du Sud doivent être versés.

Comme le demandaient ces derniers, le texte acte que cette somme de 100 milliards de dollars n'est qu'un plancher. Un nouvel objectif chiffré sera posé sur la table en 2025.

Par ailleurs, les pays développés ne voulaient plus être seuls à payer et demandaient une contribution aux pays comme la Chine, la Corée du sud, Singapour, les riches pays pétroliers...

La formule proposée est que les pays développés doivent apporter des ressources financières pour aider les pays en développement.

D'autres parties (pays ou groupe de pays, ndlr) sont encouragées à apporter un soutien sur une base volontaire. Les émergents comme l'Inde ou la Chine y sont-ils prêts ? C'est la grande question auquel l'accord de Paris ne répond pas clairement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.