Les grands moyens pour préserver le Togo

03/08/2017
Les grands moyens pour préserver le Togo

André Johnson

A l’horizon 2030, le Togo espère être en mesure de restaurer au moins 80% des terres dégradées. La préservation des écosystèmes terrestres  et aquatiques est une priorité pour le ministre de l’Environnement, André Johnson.

Un programme des cibles nationales a été présenté jeudi à Lomé.

La dégradation des terres a pour origine l’infertilité des sols, l’érosion hydrique, éolienne et surtout  côtière. 

Il faut naturellement ajouter la main de l’homme et ses mauvaises pratiques en matière agricole, de pâturage non contrôlé ou d’exploitations minières non conformes.

Les mesures préconisées prévoient l’aménagement des zones forestières afin d’accroitre leur productivité et leur capacité de stockage en carbone, le reboisement et la conservation de la biodiversité, 

Cette politique nécessite d’importants moyens financiers. Le gouvernement compte demander l’aide des partenaires traditionnels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.