Lutte contre l’érosion : nouvelle approche régionale

21/10/2016
Lutte contre l’érosion : nouvelle approche régionale

André Johnson

L’érosion côtière, le Togo la vit depuis des décennies, mais le phénomène s’est amplifié et devient de plus en plus inquiétant.

'La gestion du littoral et la lutte contre l’érosion constituent une priorité de l’action  du gouvernement', a réaffirmé vendredi André Johnson, le ministre de l’Environnement.

Il a rappelé les initiatives lancées par les pouvoirs publics depuis 10 ans avec l’installation d’épis, de brise-lames, de murs de soutènement et 2 revêtements.

C’est une protection efficace, mais une trentaine de kilomètres de côte recule de 5 à 10 mètres chaque année et même 20 mètres dans certains secteurs très exposés.

Les routes, les habitations et les cultures sont avalées.

Le Togo n’a pas les moyens financiers pour lutter tout seul. Il peut déjà compter sur l’appui de la Banque mondiale et de l’Union européenne. Les autres partenaires sont évidemment les bienvenus.

André Johnson souhaite également privilégier l’approche régionale et l’harmonisation des efforts pour lutter ensemble avec d’autres pays concernés comme le Ghana et le Bénin.

A cet égard, il a salué le lancement ce jour du projet de gestion du littoral de l’Afrique de l’ouest (WACA) financé à  hauteur  de 90 milliards de F cfa par la Banque mondiale. L’aide technique et financière bénéficiera au Togo, au Bénin, à la Côte d’Ivoire et au Ghana.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.