Pas question de toucher au sanctuaire de Falzao-Malfakassa

21/01/2016
Pas question de toucher au sanctuaire de Falzao-Malfakassa

Mammifères rares

Les gardes forestiers du parc national de Falzao-Malfakassa ont arrêté quatre personnes qui chassaient sans autorisation. Des poursuites judiciaires sont engagées.

Avec plus de 192 000 hectares, cette réserve est un sanctuaire pour les animaux. Il compte près de 30 espèces d’oiseaux, 91 de mammifères, notamment des signes, des antilopes et environ 60 éléphants.

Jusqu’à la fin de l’année dernière, le parc était géré par la Fondation suisse Franz Weber ; il est désormais administré par l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.