Pas question de toucher au sanctuaire de Falzao-Malfakassa

21/01/2016
Pas question de toucher au sanctuaire de Falzao-Malfakassa

Mammifères rares

Les gardes forestiers du parc national de Falzao-Malfakassa ont arrêté quatre personnes qui chassaient sans autorisation. Des poursuites judiciaires sont engagées.

Avec plus de 192 000 hectares, cette réserve est un sanctuaire pour les animaux. Il compte près de 30 espèces d’oiseaux, 91 de mammifères, notamment des signes, des antilopes et environ 60 éléphants.

Jusqu’à la fin de l’année dernière, le parc était géré par la Fondation suisse Franz Weber ; il est désormais administré par l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.