Politiques volontaristes

07/03/2016
Politiques volontaristes

Expliquer et convaincre les Togolais

L’Association Innovation et Technologie de Sfax (Tunisie), les écoles des mines d’Alès et de Saint Etienne (France), l’Université Senghor d’Alexandrie (Egypte) et les Universités de Lomé et de Kara (Togo) organisent du 7 au 11 mars à Lomé, la Ve édition du colloque ‘Eau, Déchets et Développement durable’ (E3D –Lomé 2016).

E3D-Lomé 2016  est un colloque d’échange entre chercheurs et industriels. Différents ateliers thématiques seront proposés ainsi que des conférences sur les grands enjeux du développement durable.

Parallèlement au colloque est organisé un forum sur le renforcement de la coopération entre les universités et les industries pour la promotion du développement durable. 

A l’ouverture des travaux, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Nicoue Broohm, a lancé un appel à des actions urgentes et une prise de conscience collective pour une meilleure protection de l’environnement.

Il a plaidé pour la mise en œuvre de politiques volontaristes.

De son côté, André Johnson, le ministre de l’Environnement, tout en rappelant que le Togo s’était résolument engagé dans des actions fortes depuis plusieurs années, a indiqué que le développement ne devait pas se faire au détriment des impératifs environnementaux.  

Un message qui est souvent difficile à faire passer auprès des populations qui estiment avoir d'autres urgences.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !