Préserver la vie sauvage

06/03/2014
Préserver la vie sauvage

De lourdes menaces pèsent sur l’environnement, sur la faune et sur la flore. Réchauffement climatique, pollution, trafic des espèces protégées sont autant de maux qu’il faut combattre.

La Journée mondiale de la vie sauvage, célébrée jeudi au Togo, est destinée à sensibiliser le grand public.

Le ministre de l’Environnement et des ressources forestières, André Johnson, a rappelé que le Togo avait pris de l’avance sur d’autres pays concernant la lutte contre le trafic des animaux sauvages. Et de citer les récentes prises d’ivoire au port de Lomé, mais aussi aux Etats-Unis en Malaisie et au Japon grâce à une coopération avec Interpol. 

M. Johnson a précisé que près plus de 6 tonnes d’ivoire avaient été interceptées dans son pays entre 2007 et 2014.

 Bien qu’interdit, le commerce d’ivoire doublé depuis 7 ans en raison de la forte demande en Asie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.