Préserver la vie sauvage

06/03/2014
Préserver la vie sauvage

De lourdes menaces pèsent sur l’environnement, sur la faune et sur la flore. Réchauffement climatique, pollution, trafic des espèces protégées sont autant de maux qu’il faut combattre.

La Journée mondiale de la vie sauvage, célébrée jeudi au Togo, est destinée à sensibiliser le grand public.

Le ministre de l’Environnement et des ressources forestières, André Johnson, a rappelé que le Togo avait pris de l’avance sur d’autres pays concernant la lutte contre le trafic des animaux sauvages. Et de citer les récentes prises d’ivoire au port de Lomé, mais aussi aux Etats-Unis en Malaisie et au Japon grâce à une coopération avec Interpol. 

M. Johnson a précisé que près plus de 6 tonnes d’ivoire avaient été interceptées dans son pays entre 2007 et 2014.

 Bien qu’interdit, le commerce d’ivoire doublé depuis 7 ans en raison de la forte demande en Asie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.