Préserver la vie sauvage

06/03/2014
Préserver la vie sauvage

De lourdes menaces pèsent sur l’environnement, sur la faune et sur la flore. Réchauffement climatique, pollution, trafic des espèces protégées sont autant de maux qu’il faut combattre.

La Journée mondiale de la vie sauvage, célébrée jeudi au Togo, est destinée à sensibiliser le grand public.

Le ministre de l’Environnement et des ressources forestières, André Johnson, a rappelé que le Togo avait pris de l’avance sur d’autres pays concernant la lutte contre le trafic des animaux sauvages. Et de citer les récentes prises d’ivoire au port de Lomé, mais aussi aux Etats-Unis en Malaisie et au Japon grâce à une coopération avec Interpol. 

M. Johnson a précisé que près plus de 6 tonnes d’ivoire avaient été interceptées dans son pays entre 2007 et 2014.

 Bien qu’interdit, le commerce d’ivoire doublé depuis 7 ans en raison de la forte demande en Asie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.